Des contrôles orthodontiques via le web

Publié par Dr Michel Champagne le

Par Dr Michel Champagne

Vous avez commencé un traitement avec le patient Alex et vous le voyez en contrôle 4 semaines après la mise en bouche, vous doutez alors de la coopération quant à l’ouverture de la vis de l’appareil. Vous discutez et tentez de le motiver ou simplement de lui faire comprendre comment faire afin que le cas progresse. Vous hésitez pour son prochain rendez-vous. Devriez-vous le revoir plus tôt pour vous assurer que tout est revenu à la normale ou pas. Un second patient, Camille, avec elle tout va bien mécaniquement mais l’hygiène laisse à désirer. Encore une fois, séance de motivation, démonstration et pratique mais la reverrez-vous plus rapidement que la cédule régulière. Un dernier exemple avec le cas de Grégoire qui doit porter des élastiques de classe II courts de la 2e prémolaire inférieure à la canine supérieure, démo et pratique puis il quitte le bureau mais l’équipe doute de sa bonne compréhension quant au point d’attache des élastiques. Devez-vous les faire revenir un peu plus tôt que prévu pour un court contrôle qui demandera tout de même un peu de temps de chaise.

Toutes ces situations placent le clinicien et son équipe dans des situations où à maintes reprises vous déciderez de faire revenir le patient pour un contrôle supplémentaire qui vous coûtera temps, énergie et finalement des coûts supplémentaires. Les contrôles web sont peut-être la solution à envisager. Tous nos patients ou leurs parents ont des téléphones intelligents Android ou IOS, pourquoi ne pas en profitez. L’application gratuite « Smile-radar » est là pour ça.

Application Smile Radar

Voici les étapes à suivre: 

  1. Ouvrez votre moteur de recherche et tapez www.smile-radar.com (Figure 1).
  2. Télécharchez l’application sur votre cellulaire :
    1. vous devez en tout premier lieu vous créez un compte client comme dentiste
    2. ce compte vous assignera un QR code que pourront utiliser vos patients pour que le système relie tous les patients qui utilisent ce code à votre compte. Donc vos patients vous sont automatiquement assignés et aucun autre dentiste ne peut les voir (Figure 2).
  1. Le patient doit maintenant télécharger l’application « Smile-radar » version patient sur son cellulaire que vous trouverez sur le même site que l’application dentiste (Figure 3).
    1. Cette étape doit se faire au bureau avec l’aide de votre équipe pour s’assurer que tout est conforme.
    2. L’application version patient va lui demander de s’enregistrer par son nom et le nom de son dentiste.
    3. À ce moment le patient doit scanner votre QR code dans son application ce qui va relier le docteur i.e. vous et le patient. Votre QR code vous a été attribué comme dentiste traitant lors de votre inscription à l’application Smile-radar et apparait sur votre cellulaire. Comme vous ne voulez sans doute pas laisser tout le monde manipuler votre cellulaire pour raison de sécurité, vous pouvez toujours imprimer votre QR code et le mettre à la disposition de votre hygiéniste. Cette étape prendra tout au plus une minute (Figure 4).
  1.  Une fois cela fait, le dentiste reçoit sur son cellulaire une demande d’acceptation de nouveau patient et il n’a qu’à accepter. Le patient reçoit alors un message d’acceptation (Figure 5) et voilà le tour est joué, vous êtes maintenant reliés.
  2. Je vous suggère de faire utiliser l’application au patient dès ce rendez-vous, habituellement au premier rendez-vous i.e. à l’ouverture du dossier et de lui faire prendre 3 photos que vous nommerez « pré-traitement » (Figure 6). 

Une fois enregistré comme dentiste, Smile-radar vous fera parvenir un lien vers un vidéo en ligne sur l’utilisation de l’application : https://www.youtube.com/watch?v=d_fJYGAbB30

L’application pour les utilisateurs Apple est également disponible au https://itunes.apple.com/us/app/rx-doctor/id1082762300?mt=8 

Smile-radar est une utilisation facile à comprendre et à manipuler. Vous pouvez y placer des alertes pour que le patient n’oublie pas de vous envoyer un rapport à une date précise. Mais que fait au juste « Smile-radar », c’est tout simplement une application photo qui crée une grille de 3 photos pré-déterminées que le patient doit prendre à une date demandée pour que vous puissiez suivre son progrès quant au port d’élastiques, des points d’attaches, ligne de sourire, fermeture de béance, etc. Toutes sortes d’informations qui pourraient vous être utiles entre 2 rendez-vous pour des situations particulières.

 Tout semble magique mais y a-t-il une attrape quelque part? Pour l’instant je n’ai rien vu de cacher sous cette application. L’application recommande l’usage d’écarteurs et Smile-radar (Figure 7) en vend mais vous n’êtes pas obligés de les acheter de Smile-radar et vous pouvez sans doute vous en passer. Mais si vous utilisez fréquemment Smile-radar, je vous conseille de fournir des écarteurs au patient (vous pouvez vous en procurer sur Amazon pour moins de un dollar l’unité (Fig. 8).

Figure 1.

 Figure 1

 Figure 2.

 

 Figure 3. 

 

 Figure 4. 

 

Figure 5.

 

Figure 6.

 

Figure 7.

 

Figure 8. 

 

Retour à la liste des nouvelles